Mini test et démontage d’un Badge Led Bluetooth

J’ai reçu un badge chinois acheté sur un site chinois AliExpress, pour “la modique somme” d’une dizaine de dollars, pour voir si je pouvais l’intégrer dans ma domotique comme les Smart Led Messenger en version miniature. Ca serait top si je pouvais le poser sur mon frigo par exemple.

C’est un petit badge aimanté qui mesure 93 mm x 29 mm x 6 mm, qui affiche un texte défilant en LED et qui se connecte depuis un mobile grâce au Bluetooth intégré. Il existe en plusieurs couleurs LED au choix

Vu du dos, un petit aimant est inclus pour le fixer sur un vêtement. Heureusement qu’une épingle est également inclus car l’aimant n’est pas puissant et le badge peut facilement tomber au moindre accrochage.

Il se recharge par un petit câble USB/microUSB, un petit CD-Rom est fourni pour installer deux logiciels pour enregistrer ses textes et ajouter des animations depuis un ordinateur Windows.

Par contre impossible de les télécharger si vous n’avez plus de lecteur de CD ou DVD intégré ! Il va falloir que je sorte mon vieux lecteur du tiroir… D’après la notice, on peut faire les recevoir par email mais je ne trouve nulle trace des coordonnées.

Côté application Android, ce n’est pas terrible comme je m’y attendais, c’est heureusement pas tout en chinois, évidement pas en français au moins en anglais facile à comprendre mais… le logiciel est vraiment très basique et bâclé comme c’est souvent le cas des produits chinois bon marché.

Au lancement du logiciel sous Android (il existe en version iOS) bien que le jumelage bluetooth s’est bien passé sans souci, je n’ai toujours pas réussi à envoyer mes textes et ça bogue déjà avec mon Samsung Galaxy Note 9.

Sur cette capture écran au niveau des paramètres, on ne comprend pas du tout à quoi ça sert ???

Bref je dois encore chercher comment le faire fonctionner avant de le foutre à la poubelle.

Le démontage a été simple car c’était juste fixé par des clips. La couleur des LEDS est en réalité affichée par son écran teinté du boitier. Au dos, une fine plaque en métal est fixée pour l’aimant.

Sur cette photo qui montre la face avant de l’écran, la carte est constituée des rangées de petites LEDs blanches, assez suffisant pour afficher des textes et des animations.

Dommage que les matrices LED que j’ai parlé dans l’autre article que ne sont pas comme cette carte !

Au dos, on retrouve le connecteur micro-USB qui permet de recharger la batterie et de brancher sur un ordinateur pour personnaliser ses textes. Deux boutons se trouvent sur le côté pour l’allumage et le changement des textes enregistrés ou si on reste appuyé plus longtemps, pour régler le niveau du rétro éclairage.

Sur cette photo, on voit la batterie qui est à la taille d’une épaisse tablette de chewing-gum

Sur ce coté, ça doit être la ROM (mémoire morte qui permet stocker le firmware/micro logiciel et les textes enregistrés) et la puce Bluetooth car le fil rouge est certainement une antenne.

Maintenant ma grande question : est ce que je pourrai récupérer la matrice LED pour greffer ma carte Wemos ou bidouiller pour l’intégrer dans ma domotique ? A mon avis c’est mort…

Dommage que l’écran soit si petit, j’aurais pu l’installer à l’arrière de mon véhicule comme expliqué ici, c’est exactement ce qu’il me fallait (avec un bon logiciel potable) et ça n’existe pas encore.