Test approfondi : Ampoule connectée Konyks

J’ai reçu, de la part d’une petite société française, Apynov, 2 articles de la domotique pour test : une caméra Camini et une ampoule Antalya. Il s’agit des objets connectés sous la marque Konyks. Je vais pouvoir les tester avec mes détecteurs d’ouverture de porte Senso et ma multiprise Polyco.   

Pour le test ici, nous allons voir ce que vaut l’ampoule appelée Antalya A70 : il s’agit d’une grosse ampoule Led, très légère et en plastique, qui se connecte par le réseau Wifi. Vous verrez ensuite dans un autre article comment les utiliser pour la surdité.

Attention, en lisant le contenu de cet article, vous allez découvrir autant des points négatifs que positifs qui pourraient vous faire penser que cet objet est à éviter.

Bien au contraire, mes tests, qui sont plus exigeants et honnêtes, ne sont pas publiés pour les “flinguer” mais permettent de vous prévenir ce que vous ne pourrez pas faire au delà d’une simple utilisation prévue par le constructeur.

Aussi, le fabricant m’a confié ces produits pour que je puisse lui donner mon avis et mes suggestions et pour qu’il puisse ensuite les améliorer. Par ailleurs, il a déjà corrigé une partie des bugs que je lui ai signalé en même temps que ses premiers utilisateurs ce qui prouve qu’il est bien soucieux de la qualité et de la satisfaction de ses clients. 

Sommaire :

  1. Présentation de l’ampoule
  2. Comparatif avec les autres ampoules
  3. Test pour une utilisation normale
    1. Les premiers inconvénients
    2. Les points positifs
  4. Test rapide de l’application
  5. Quel est le besoin pour les sourds ? 
  6. Le test poussé pour les sourds…
  7. Conclusion :

1 – Présentation de l’ampoule

La particularité de cette ampoule est qu’elle s’allume à distance en 16 millions de couleurs au choix, depuis un smartphone, un assistant vocal ou via le service IFTTT (Smart Life) ou un interrupteur mural sans fils du même constructeur…

Elle coûte 24.90 Eur ce qui est très abordable car elle ne nécessite pas un hub (boitier de liaison internet souvent en option) :

 

Il existe également un kit de démarrage comprenant en plus une prise télécommandée et un détecteur d’ouverture :

 

Ces produits sont également disponibles chez un grand spécialiste de la domotique Domadoo ici.

Très important : c’est un produit français bien que produit en Chine, il a été soumis à des tests de conformité pour qu’il puisse être vendu en toute légalité et en toute sécurité en France contrairement à des nombreux produits chinois bas de gamme qu’on en trouve à la pelle chez Amazon et qui peuvent être dangereux.

De nombreux tests ont été effectués par des sites spécialisés en domotique, je ne vais pas refaire un énième test détaillé sur son fonctionnement puisque le but de mon blog est de démontrer si les articles de la domotique, que je teste ou que j’utilise, sont-ils utiles aux personnes sourdes et malentendantes, comment les utiliser avec mes exemples de paramétrage (tutoriel) et de faire part de mes remarques et suggestions afin que les personnes handicapées puissent en profiter pleinement.

Je vous invite à lire, avant de continuer la lecture, des sites qui ont publié des tests  :

A lire aussi :

2 – Comparatif avec les autres ampoules

Actuellement, je possède plusieurs ampoules connectées dans chaque pièce : Hue de Philip, Yeelight de Xiaomi, MyFox (réseau 433 Mhz), Zipato (réseau Z-Wave/eedomus) et également des ampoules stroboscopiques.

Je vous ai fait une photo comparative avec :

De gauche à droite : Ampoule Hue, Zipato, Konyks et une ampoule normale Led.  L’ampoule chinoise Yeelight de Xiaomi est absente sur les photos, elle a presque la même taille que son concurrent Hue… 

Comparaison avec une ampoule Zipato (à droite)…

Vous contacterez que l’ampoule Konyks (à droite) est la plus grosse 😉 Sa particularité est qu’elle offre un angle d’éclairage plus large à 220° que ses concurrents.

Contrairement aux ampoules Hue et Yeelight, l’ampoule Konyks est entièrement en plastique, solide et très légère. Comme ses concurrentes, elle chauffe beaucoup au niveau du culot et reste presque froide au niveau de la bulle ce qui évite les risques de brûlures.

3 – Test pour une utilisation normale

Tout d’abord, il faut savoir que cette ampoule ne peut fonctionner uniquement avec le réseau Wifi activé 24h/24 et doit être accessible par Internet. C’est un produit domotique dit “dépendant” c’est à dire qu’il a besoin de se connecter à un serveur externe.

Cette ampoule tout comme les autres produits de la gamme Konyks nécessite l’utilisation d’un smartphone sous iOS ou Android. Sans cela, vous ne pourrez pas faire grand chose.

A noter qu’il existe un interrupteur mural Konyks toujours en Wifi mais il faut obligatoirement un fil neutre comme pour une prise de courant, deux fils : neutre et phase. Or si vous souhaitez remplacer votre interrupteur mural existant, cela risque de ne pas être possible dans les nombreuses installations récentes qui n’ont que 2 fils phase reliés au plafonnier.  A vérifiez avant votre achat !

3-1 Les premiers inconvénients :

Comme la majorité des ampoules concurrentes, lors qu’une coupure de courant, l’ampoule se rallume malgré la mise en extinction. Ce qui peut vous réveiller brusquement en plein nuit d’orage par exemple.

Plus gênant : si vous avez plusieurs ampoules dans toute la maison, il va falloir se lever pour couper manuellement depuis votre application.  Heureusement qu’une fonction appelée “Groupe” permet de les éteindre tout d’un coup…

Ce désagrément est normal car ces ampoules n’ont pas d’interrupteur physique comme les prises connectées. Elles dépendent d’un interrupteur de votre pièce ou de votre lampe. C’est assez embêtant si vous vous absentez pendant un long WE ou pendant les vacances. Il faudrait que l’application se charge de les éteindre automatiquement ou qu’une notification soit envoyée pour nous prévenir or ce n’est pas le cas.

Aussi, si vous avez une coupure d’internet, vous ne pourrez plus piloter cette ampoule contrairement aux ampoules du réseau Z-Wave. Rassurez vous, elle ne sera pas totalement inutilisable car vous pourrez au moins l’allumer manuellement avec un interrupteur de votre pièce ou de votre lampe…

Ensuite, j’ai comparé avec la puissance de la luminosité de toutes mes ampoules : en blanc, aucun problème mais vous ne pouvez pas choisir une luminosité chaude ou froide, il faudra basculer en mode couleur et choisir le blanc désiré parmi les 16 millions de couleurs !

Sinon, l’intensité maximale est étonnement puissante puisqu’elle est de 1050 Lumens !

A titre de comparaison, mes autres ampoules font :

Ampoules Hue et Yeelight : 800 lm

Ampoule Zipato : 806 lm

En mode couleur, par contre…

Comparaison avec l’ampoule Konyks et l’ampoule Zipato (à droite)…

Ampoule Konkys…

Ampoule Zipato…

Avec l’ampoule Konyks seule…

Et l’ampoule Zipato seule…

Difficile de montrer la grosse différence avec l’appareil photo de mon smartphone Galaxy Note 9 car l’image est corrigée par l’application Photo mais, en réalité, j’ai constaté que l’ampoule de Konyks est malheureusement beaucoup plus faible comparé avec mon ampoule Zipato (Z-Wave) et aussi mes autres ampoules Hue et Xiaomi…

3-2 Les points positifs :

L’avantage de la dépendance en domotique est qu’il n’est pas nécessaire de configurer votre routeur (box Internet) pour que l’ampoule soit accessible depuis l’extérieur (à cause d’une protection appelée pare-feu) via son smartphone.

Mieux encore contrairement à la gamme Hue et à d’autres marques qu’on en trouve en grande surface par exemple la marque Chacon/Dio, il n’est pas nécessaire d’avoir un hub en option. Ce hub est un boitier externe qui se branche sur la prise réseau de votre box et permet de faire la liaison entre les ampoules et Internet.

Cette dépendance est une solution de plus en plus utilisée en domotique grand public pour faciliter la mise en route de son premier achat et son utilisation rapide.

Vous pourrez aussi utiliser l’application Konyks pour utiliser les autres marques concurrentes ce qui n’est pas souvent le cas pour les autres ampoules. Cette ampoule communique avec le cloud Tuya qui utilise les serveurs de AWS (Amazon), les données sont hébergées en Allemagne. La société chinoise Tuya traite 10 milliards de transactions cloud par jour

La société Apynov me précise qu’elle ne connait aucune donnée perso du client en dehors du mail ou du numéro de téléphone qu’il donne pour s’enregistrer et il faut donc vérifier si les autres objets connectés sont compatibles avec cette plateforme.
 

Sinon, vous pourrez aussi utiliser avec les autres produits non compatible Tuya avec le service IFTTT (Smart Life) comme pour les ampoules Hues avec un détecteur d’ouverture Konyks par exemple.

Cette ampoule comme les autres objets connectés Konyks peut être commandée par la voix grâce aux assistants vocaux Google Home ou Amazon Alexa. C’est un bon point positif que je souligne car les personnes handicapées moteurs pourront allumer les lumières sans devoir se déplacer.

Comme il n’y a pas de box (centrale) obligatoire à installer dans son réseau local, vous pouvez installer vos objets Wifi n’importe où : à votre domicile, à votre bureau ou boutique, à votre résidence secondaire etc puisque tout est regroupé sur un seul compte utilisateur. Par exemple : vous souhaitez surveiller la résidence de vos parents âgés ou de votre résidence secondaire.  Avec votre identifiant crée sur votre application, vous pouvez relier tous vos objets connectés installés n’importe où et être alerté ou créer un scénario !

4 – Test rapide de l’application

L’application, disponible sur les stores iOS et Android, est en français et elle est facile à configurer.

L’interface est claire, lisible, personnalisable et compréhensible. On peut regrouper les objets par catégorie ou par pièce. On peut créer un scénario pour coupler avec un des autres objets connectés par exemple un détecteur d’ouverture de porte…

Par contre, elle est encore trop limitée en fonctionnalités si je compare avec les applications des concurrents en particulier de la marque Philip Hue ou du réseau Z-Wave :

  • Impossible de choisir la balance des blancs (chaude ou froide), il faut passer en mode couleur;
  • Impossible de programmer la durée de l’allumage (minuterie et programme inexistants contrairement à la multiprise) ;
  • Impossible de supprimer une des actions crée par erreur dans le scénario, il faut tout recommencer;
  • Impossible de changer les couleurs toutes les x secondes (effet arc en ciel);
  • Impossible de choisir une couleur personnalisée dans le scénario;
  • Pas de variateur de l’ampoule accessible directement depuis la liste des objets, il faut naviguer dans les paramètres de l’ampoule;
  • Pour les utilisateurs avancés : pas d’API mais il est possible d’en créer par la plateforme Tuya : Documentation disponible ici
  • Pas de Widget (raccourci sur écran principal) sous Android pour qu’on puisse éteindre directement l’ampoule ou modifier la couleur, désactiver /activer les notifications etc… 

J’ai fait part de mes remarques auprès du constructeur qui m’a informé en retour qu’une partie des fonctionnalités manquantes seront ajoutées début 2019.

5 – Quel est le besoin pour les sourds ? 

Etant sourd, en plus de mes afficheurs Led, j’utilise ces ampoules pour être informé en lumière par ma domotique.

Par exemple, lorsque :

  • quelqu’un sonne chez moi : lumière violette
  • mon portail est ouvert : lumière verte
  • je reçois un SMS important d’un proche : lumière jaune
  • j’ai un message d’incident de ma domotique : lumière bleue
  • une de mes alarmes sonne (inondation, panne congélateur, fumée…) : lumière rouge + ampoule stroboscopique

J’utilise également une ampoule connectée dans ma chambre pour mon réveil. J’ai programmé un allumage progressif et en plusieurs couleurs (arc en ciel) pour me réveiller en douceur. C’est très agréable et bien mieux qu’autrefois ou j’avais un brutal éclairage blanc déclenché par un classique programmateur journalier.

6 – Le test poussé pour les sourds…

Comme je l’ai expliqué au début de mon article, j’ai constaté que la couleur de l’ampoule était faible, qui risque de ne pas être visible en plein jour selon l’endroit ou vous allez l’installer : il sera recommandé de la mettre dans le coin le plus sombre de votre pièce, loin des fenêtres.

Aussi il est impossible, avec l’application de Konyks, de choisir la couleur dans les automatisations ou scénarios etc… La couleur sera celle qui a été choisie précédemment en manuel. 

Contrairement à ma multiprise Polyco, il est également impossible de temporiser la durée de l’allumage mais le fabricant m’a informé qu’il allait ajouter cette fonction, début 2019.

Au plus grand regret, pour le moment, il n’est pas possible de définir une couleur au choix par scénario, il faudra donc se contenter par défaut la lumière blanche.

Comparaison entre ma domotique indépendante et la domotique Konyks

Pour terminer le test, je vais donc vous indiquer si je peux :

  • quelqu’un sonne chez moi :

Il n’existe pas encore de carillon Wifi ou de détecteur de bruit chez Konyks mais j’ai vu que le fabricant avait prévu de commercialiser un visiophone sans fils… à suivre. 

  • mon portail est ouvert : 

Cela n’est pas possible avec le détecteur d’ouverture Konyks et c’est pareil avec les autres marques car il n’est pas étanche. De même si votre détecteur est sur une porte de garage ou dans votre cave, pas sur que le détecteur va résister à l’humidité…  Vous pourrez donc être averti seulement pour la porte d’entrée ou les fenêtres…

  • je reçois un SMS important d’un proche : 

C’est possible, grâce au service IFTTT (Smart Life), de faire allumer l’ampoule.

  • j’ai un message d’incident de ma domotique :

Il est possible d’être alerté par une couleur mais comme expliqué, c’est compliqué avec la version de l’application testée pour définir une couleur au choix.

  • une de mes alarmes sonne : 

C’est possible grâce au service IFTTT (Smart Life)

  • se réveiller avec cette ampoule :

La version actuellement du logiciel ne me permet pas de temporiser la durée de l’affichage, et encore moins monter progressivement l’intensité de la luminosité. De plus la couleur n’était pas assez puissante, je doute que l’intensité maximale pourra vous réveiller. Toutefois, pour l’utiliser en réveil, il vaut mieux utiliser l’allumage classique en blanc qui est très puissante.

Par contre pour tous les cas, en attendant l’ajour d’une fonction minuterie, il  faudra éteindre manuellement votre ampoule depuis votre smartphone à chaque fois qu’elle sera activée…

7 – Conclusion :

Malgré les nombreux points négatifs qui seront surement corrigés début 2019, elle n’est pas la seule à avoir des défauts, presque toutes les autres ampoules ont des inconvénients, pas de quoi torpiller ce produit français et prometteur. Aucun produit ne peut être 100% parfait, irréprochable et surtout au prix de 24.90 Eur !

Cette ampoule reste malgré tout pratique pour ceux qui n’ont pas besoin d’une domotique complète, c’est à dire ceux qui ont un petit budget ou un petit appartement puisqu’une domotique classique nécessite l’achat obligatoire d’un boitier (centrale ou passerelle) et les accessoires (ampoules, interrupteurs, détecteurs, capteurs etc) sont plus chers.

A titre indicatif, une box version mini/micro coûte 100 Eur (200-400 Eur voire plus pour une box normale) qu’il faudra ensuite additionner avec le nombre d’accessoires qui coûtent autour de 40-50 Eur en France voire plus…

Pour les sourds à petit budget, cette ampoule convient très bien pour un éclairage simple ou être informé par une détection, elle convient parfaitement aux personnes handicapées moteurs puisqu’elle peut se piloter à la voix mais ca risque d’être gênant pour les personnes sourdes qui souhaitent profiter comme moi de la couleur en plein jour pour connaître l’origine du déclenchement… 


J’ai apprécié :

  • La forte intensité en blanc
  • Le prix
  • La facilité de l’installation
  • La compatibilité avec le service IFTTT (Smart Life)
  • La compatibilité avec Google Home et Amazon Alexa

J’ai regretté :

  • La faible intensité en couleur
  • L’absence des balances des blancs
  • L’absence de minuterie
  • L’impossibilité de changer les couleurs dans les scénarios
  • L’absence des Widgets (Android)

Prochainement : des tests sur une caméra, prise et détecteurs Konys et des tutos spécialement dédiés pour les personnes sourdes…